Les smartphones se sont peu à peu imposés dans nos sociétés ces 10 dernières années. Désormais, ils sont partout, dans les sphères privées mais également dans le monde professionnel. Ces téléphones sont de véritables ordinateurs de poches qui permettent des fortes hausses de productivité, même pendant les déplacements d’affaire. Tous les secteurs sont concernés avec en premier lieu, l’informatique, environnement par nature technophile. Découvrez comment le déploiement massif de smartphones influence les missions de maintenance informatique.

Le smartphone, un outil pour les entreprises informatique

Toute société utilisant des ordinateurs doit sécuriser son parc et l’entretenir de façon à conserver toujours en état de marche ce nœud désormais critique pour le bon fonctionnement de la structure. Pour cela, il existe des entreprises informatiques dont la mission est d’assurer la maintenance des ordinateurs, dispositifs de stockage, architecture réseau et solutions logicielles.

Pour cela, ces prestataires peuvent agir de deux façons : soit elles interviennent principalement à distance à l’aide de logiciels spécifique comme c’est le cas de Proselis par exemple, soit elles envoient des techniciens informatiques en mission chez le client. Ces spécialistes sont alors très régulièrement en déplacement. Ils sont souvent équipés de smartphone, ce qui leur permet de gérer à distance d’éventuelles alertes chez les clients ou d’effectuer des mises à jour.

Des applications mobiles pour gérer la maintenance informatique

Par conséquent, il existe aujourd’hui de nombreuses applications mobiles destinées aux techniciens informatiques. C’est ce qu’on appelle des GMAM : Gestion de la Maintenance Assistée sur Mobile. Ces dernières permettent à distance de monitorer l’état de fonctionnement des appareils et logiciels des parcs de leurs clients mais aussi pour les chefs d’équipe de suivre leurs techniciens pour savoir où ils se trouve et où ils en sont dans leur mission. Ainsi, en cas d’urgence, ils peuvent dépêcher rapidement un technicien.

Les smartphones : sujets de maintenance informatique également

Comme nous l’avons indiqué en début d’article, les smartphones eux-mêmes sont des ordinateurs qui font également partie du parc informatique d’une entreprise. Lorsqu’une société distribue une flotte de téléphones intelligents à ses collaborateurs, elle disperse dans le même temps des terminaux qui peuvent servir à produire de la valeur et surtout qui offre des accès au réseau interne de l’entreprise, donc à des données potentiellement sensibles (données internes, bases de données de contact etc…).

Ils sont par conséquent également exposés à tous les risques de panne, de fuite et de piratage que cela entraîne. Il est donc nécessaire, comme pour tout appareil, d’assurer des opérations de maintenance informatique.

Concrètement, les techniciens sont désormais également chargés d’installer sur le terminal mobile des antivirus, des antispywares mais également de solutions d’accès pour pouvoir se connecter au réseau interne de l’entreprise.

La nature nomade de ces appareils demande d’autres types de sécurisation spécifique comme la mise en place de solution de tracking voire d’effacement à distance des données en cas de compromission, de perte ou de vol de l’appareil.

Enfin, c’est un ensemble de nouvelles bonnes pratiques à diffuser aux entreprises pour évangéliser les salariés sur les nouveaux risques de vol et de perte. Il faut par exemple rappeler aux collaborateurs de ne pas se connecter à tous les réseaux publics disponibles sans prendre un minimum de précautions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *