Il existe aujourd’hui des moyens efficaces qui visent à protéger au mieux son téléphone mobile. Parmi ces méthodes, il y a le code IMEI avec lequel il est possible de bloquer l’appareil afin d’interdire son usage en cas de vol. Cependant, beaucoup de personnes ne se savent pas encore comment utiliser ce genre de chose. Afin de les aider dans ce cas, voici donc un document qui parle justement de toutes les caractéristiques du code IMEI.

Qu’est-ce que le code IMEI ?

Le no imei est une inscription contenant une série de 15 ou  17 chiffres. Selon le développement du sigle : International Mobile Equipment Identity, le système sert alors principalement à identifier un appareil de téléphonie mobile lorsque cela est utile dans certaines circonstances. Le code est généralement inscrit sur la batterie du mobile, sur le téléphone lui-même ou encore sur le coffret contenant le GSM au moment de son achat. Toutefois, si le numéro n’y est pas, il est possible de composer la combinaison : *# 06# pour le connaître.

Par ailleurs, lorsqu’il s’agit d’un iPhone, plusieurs possibilités peuvent se faire. D’abord, la plupart de ces outils peuvent afficher l’IMEI dans leur mode réglage, précisément dans l’onglet « à propos du téléphone ». Ensuite, il est aussi possible de l’identifier sur i Tunes et cela peut engendrer des frais de connexion internet. À titre de rappel, il est toujours important d’avoir connaissance de ce genre de code puisqu’il est vraiment nécessaire surtout dans des moments critiques.

Quels avantages offre ce genre de système ?

Le premier avantage issu de cela, c’est la possibilité de débloquer un téléphone mobile. En effet, il arrive que l’engin ne soit pas accessible lorsque la personne décide de changer d’opérateur mobile puisque le réseau du téléphone a été configuré intégralement par la compagnie précédente. En outre, il se peut également que l’instrument de communication ne s’allume pas correctement à cause d’une décharge de batterie ou  d’un virus électronique. Pour résoudre ces problèmes-là donc, il suffit d’entrer le code IMEI et le téléphone est de nouveau utilisable.

L’autre privilège offert par le procédé, c’est aussi de pouvoir protéger son mobile contre le vol. Pour cela, il faut alors avoir effectivement connaissance de l’inscription ; ou si cela n’est pas possible, il est recommandé de se renseigner sur le boitier d’origine du téléphone. Par ailleurs, le premier réflexe qu’il faut faire, c’est également de se rendre auprès de l’agence téléphonique la plus proche de chez soi. Elle pourra alors localiser le mobile avec l’aide du chiffrement IMEI et de ce fait, le technicien va le bloquer à distance afin que le voleur ne puisse pas l’utiliser. Grâce à cela, le propriétaire peut sauvegarder et sécuriser ses données personnelles et peut-être même qu’il pourra récupérer le mobile un jour.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *